Gâteau à la vanille et au chocolat blanc

On tente souvent d’épater la galerie avec des saveurs parfois saugrenues, créant des combinaisons pour attirer l’attention bien que la vanille semble être, encore et toujours, un des parfums de crème glacée/glace les plus populaires et les plus « instagrammés » ! Si l’on se casse la tête pour impressionner le lectorat avec des idées culinaires différentes et des couleurs chatoyantes, toutefois faut-il se souvenir de ce que les lecteurs ont vraiment envie de manger eux ! Semblerait donc que vous aimez la vanille, et je vous comprends, c’est une de mes saveurs préférées. Je vous offre alors cette belle gourmandise qui aurait bien plu à ma grand-maman Arsélia. Je pensais à elle en le dégustant, car il me rappelait un tantinet son fameux gâteau « plume » à la vanille (le nom qu’elle lui donnait) qu’elle servait avec une bonne grosse louche (rien de moins) de crème fouettée/chantilly et de confiture de fraises maison : miam, miam. Ma version n’est la sienne en raison de l’ajout de chocolat blanc qui forme, avec la vanille, un duo classique qui a fait ses preuves. Mais ce gâteau est un peu « plume » et plein de saveurs, il aurait été fameusement bon avec de la crème et de la confiture (je n’ai pas osé…).  
Portions  : 10 à 12 Préparation : 40 minutes Cuisson : 1 heure Attente : 1 à 2 h   Ingrédients ½ tasse (125 g) de beurre non salé 1 tasse (140 g) de pastilles de chocolat blanc* 1 ½ tasse (190 g) de farine tout usage non blanchie ½ tasse (65 g) de farine à pâtisserie 1 c. à thé (5 ml) de poudre à lever 1 c. à thé (5 ml) de bicarbonate de soude 1 c. à thé (5 ml) de sel ½ c. à thé (2, 5 ml) de crème de tartre ¾ de tasse (185 ml) de babeurre 4 œufs 1 tasse (200 g) de sucre 1 c. à thé (5 ml) d’extrait de vanille 1 gousse de vanille ** (facultatif)   Glaçage ½ tasse (70 g) de pastilles de chocolat blanc ¼ de tasse (60 ml) de lait ½ tasse (125 g) de beurre non salé 1 c. à thé (5 ml) d’extrait de vanille 3 tasses (375 g) de sucre à glacer   Préparation Préchauffer le four à 350F (180C). Beurrer et enfariner un moule rond à fond amovible ou non de 23 cm (9 pouces). Mettre les pastilles de chocolat blanc et le beurre dans un bain-marie et les faire fondre en brassant ou chauffer par coup de 15 sec au four à micro-ondes en brassant après chaque intervalle et en faisant bien attention de ne pas brûler le chocolat blanc et de ne pas trop le cuire. Bien mélanger et laisser refroidir une dizaine de minutes. Tamiser la farine tout usage, la farine à pâtisserie, le bicarbonate de soude, la poudre à lever et le sel. Réserver. Séparer les blancs des jaunes d’œuf et fouetter les jaunes dans le bol du batteur sur socle. Incorporer la moitié du sucre et l’extrait de vanille. Si une gousse est utilisée, la couper en deux et extraire la moitié des graines avec la pointe d’un couteau pour les ajouter à la préparation. Battre rapidement 2 à 3 minutes, la préparation pâlira. Verser le beurre et le chocolat blanc fondus puis le tiers des ingrédients secs tamisés. Incorporer la même portion de babeurre et répéter pour terminer les ingrédients secs et le babeurre. Faire mousser les blancs dans un bol propre (au besoin, transférer la préparation de beurre dans un autre bol et bien laver celui du batteur sur socle avant de l’utiliser). Ajouter la crème de tartre aux blancs d’œuf. Les monter en pics fermes, puis verser le reste du sucre lentement. Les blancs seront bien gonflés et brillants. À l’aide d’une spatule, combiner environ ½ tasse de blancs à la préparation au beurre qui semblera assez dense, c’est normal. Continuer ainsi. Les blancs tomberont un peu, ça aussi c’est normal, mais ils contribueront tout de même à la légèreté du gâteau. Verser la préparation dans le moule et enfourner 1 h ou jusqu’à ce qu’un cure-dent inséré au centre du gâteau en ressorte bien propre. Sortir le moule du four et laisser refroidir 15 min. Démouler délicatement le gâteau et laisser complètement refroidir sur une grille, 1 h à 2 h. Deux, c'est mieux. Faire fondre les pastilles de chocolat blanc et le lait dans une casserole à feu très doux en brassant. Laisser refroidir une vingtaine de minutes hors de la source de chaleur. Défaire le beurre en crème dans le bol du batteur sur socle et incorporer la préparation de lait, la vanille et le reste des graines de la gousse. Réduire la vitesse et verser 1 tasse de sucre à glacer et répéter. Bien fouetter pour que la préparation soit lisse. Montage Couper le gâteau en trois parts égales et à l’horizontale. Déposer une tranche sur une assiette de service et étendre une couche pas trop épaisse de glaçage. Recouvrir d’une autre part et la glacer, puis étendre du glaçage sur le dessus et les côtés du gâteau en laissant quelques endroits non glacés, façon « naked cake ». J’ai fait ce gâteau pour Pâques, d’où les cocos sur la photo, mais l’on peut très bien le décorer de jolies fleurs comestibles pour une apparence tout à faite différente ! Bonne gourmandise ! Anick *Pour ce gâteau, j'ai utilisé celles de Chocolats Favoris qui sont plus petites que les pastilles de leur compétiteur ! Il doit donc y avoir un différence de volume et de poids entre les deux. **Ouille, les gousses et l’extrait de vanille sont rendus très cher. Mais si l’envie vous prend de vous gâter les papilles, utilisez alors ces deux ingrédients !

Laisser un commentaire

Suivez-moi !

Copyright 2020 . Droits d’auteur 2020. Il me fait plaisir de voir mes recettes partagées entre amis, c'est d'ailleurs mon but. Il y a beaucoup de travail derrière chaque plat, c'est pourquoi je vous demande de respecter mes droits d'auteur. Toute publication de recettes ou de photos se trouvant sur ce blogue est interdite sans mon approbation écrite. Pour obtenir mon approbation aux fins de publication, veuillez me faire parvenir un courriel à : traduction.virtus@outlook.com. Tous droits réservés.