Pain bannock ou bannique

Pour ceux qui l’ignorent, le bannock est un type de pain traditionnel que les Européens ont fait connaître au peuple autochtone. Ça faisait longtemps que je voulais publier une recette, mais c’est qu’il y en a plusieurs versions par tribu et nous, les gens du Sud, avons pris quelques libertés pour la modifier. Or, j’ai traduit un document hyper intéressant concernant les Inuits, ce qui m’a d’ailleurs donné une grande envie d’aller au Nunavut pour découvrir ce peuple d’une grande résilience, mais bon, en attendant, je vais me contenter de publier une recette traditionnelle inuite de bannock trouvée dans le document et gracieusement fournie par l’Inuit Cultural Online Resources. Et c’est absolument délicieux. J’ai aussi modifié la recette de départ qui demandait de chauffer environ 1 centimètre d’huile dans une poêle. Pour résister au froid arctique, les Inuits devaient et doivent encore ingérer une bonne quantité de matière grasse. Mais il fait un peu plus chaud vers le bas ! J’ai donc réduit la quantité de gras.


Portions  : 4 à 5 (sinon plus)

Temps de préparation : 10 minutes

Temps de cuisson : environ 25 minutes

Ingrédients

2 ½ tasses (410 g) de farine tout usage non blanchie

2 cuillères à table (30 ml) de poudre à lever

1 cuillère à thé (5 ml) de sel

1 tasse (250 ml) d’eau

1 tasse (250 ml) de lait

Beurre

Préparation

Mélanger les ingrédients secs dans un bol et faire un puits au centre. Ajouter l’eau et le lait et ne pas trop mélanger, ce qui permet de garder le bannock moelleux, les ingrédients secs doivent simplement être humidifiés.

Chauffer à puissance moyenne environ 1 cuillère à table (15 ml) de beurre dans une poêle antiadhésive de taille moyenne et verser et étendre la préparation. Cuire environ 15 minutes, le dessus du bannock s’asséchera doucement. Il faut toutefois prendre garde de ne pas le brûler en vérifiant le dessous de temps en temps, celui-ci doit simplement être doré. Glisser le bannock sur une assiette, déposer la poêle sur la fameuse assiette et renverser le tout pour cuire l’autre côté du bannock, ajouter du beurre au besoin et poursuivre la cuisson 8 à 10 minutes.

Se mange tiède avec une garniture au choix : du beurre, de la confiture, du sirop d’érable, des baies et l’on recommande de la savourer avec un thé chaud.

Bon appétit !

Anick

Laisser un commentaire

Suivez-moi !

Copyright 2020 . Droits d’auteur 2020. Il me fait plaisir de voir mes recettes partagées entre amis, c'est d'ailleurs mon but. Il y a beaucoup de travail derrière chaque plat, c'est pourquoi je vous demande de respecter mes droits d'auteur. Toute publication de recettes ou de photos se trouvant sur ce blogue est interdite sans mon approbation écrite. Pour obtenir mon approbation aux fins de publication, veuillez me faire parvenir un courriel à : traduction.virtus@outlook.com. Tous droits réservés.