Verrines au trio à l’érable

Je gardais cette belle gourmandise en réserve pour donner le coup d’envoi et aussi célébrer la saison (bénie) de l’érable. Je me suis inspirée d’une mousse que ma mère nous faisait quand j’étais petite en rendant ce dessert beaucoup plus gourmand. Promis : vous entendrez les cuillères racler les fonds de pot :-).
Portions  : 6 Temps de préparation : 45 minutes Temps d’attente : 2 heures   Ingrédients Pour la mousse à l’érable 1 tasse (250 ml) de sirop d’érable 2 blancs d’œuf ½ cuillère à thé de crème de tartre 1 tasse (250 ml) de crème à 35 % 1 pincée de sel Pour la crème à l’érable ½ tasse (50 g) de flocons d’érable ½ tasse (125 ml) de crème à cuisson à 15 % 2 jaunes d’œuf 1 cuillère à table de beurre Une pincée de sel Pour les noix à l’érable* ½ tasse (125 ml) de sirop d’érable 1 tasse de noix de Grenoble Une pincée de sel Préparation On commence par le commencement avec la mousse à l’érable. Donc, verser le sirop d’érable dans une casserole et attacher un thermomètre à bonbon à la paroi sans qu’il touche le fond. Chauffer à puissance moyenne (un petit peu au-dessus en fait), le sirop doit atteindre 250 °F (120 °C)** ou encore former un fil au bout d’une cuillère. Pendant ce temps, fouetter la crème en chantilly et la transférer délicatement dans un bol et la laisser en attente au frigo. Bien laver et essuyer le bol du batteur sur socle, y mettre les blancs d’œuf et battre à vitesse rapide jusqu’à ce qu’ils soient mousseux. Ajouter la crème de tartre et les monter en neige. Le sirop devrait avoir atteint la bonne température. Le verser doucement sur les blancs montés en neige, incorporer la pincée de sel et battre 10 minutes, la préparation doit refroidir. Sortir la crème chantilly du frigo et incorporer environ ¼ de tasse (65 ml) des blancs d’œuf à la crème. Cette préparation est assez épaisse, mais il faut s’y prendre délicatement. Répéter jusqu’à avoir combiné les deux mélanges. Verser dans six pots, ou verrines ou même de jolies tasses. Recouvrir et déposer au frigo. C’est parti mon kiki pour la crème à l’érable. Verser tous les ingrédients dans une casserole sauf le beurre et chauffer à puissance moyenne en brassant. Les flocons d’érable vont fondre et la crème épaissira jusqu’à napper le dos d’une cuillère. Retirer la casserole de la source de chaleur, introduire le beurre et bien mélanger. Transférer dans un contenant, couvrir et faire refroidir 1 heure au frigo. Pour les noix, on verse le sirop dans une casserole et on le fait réduire de moitié. Déposer les noix sur un papier parchemin et parsemer d’un peu de sel. Une fois le sirop réduit, le verser sur les noix et s’assurer de bien les enduire. Laisser complètement refroidir. Sortir les pots du frigo et séparer la crème à l’érable entre ces derniers. Déposer des noix enrobées de sirop sur la crème et remettre au frigo 1 heure. Bonne gourmandise ! Anick *Ces noix ne sont pas croquantes, mais  la texture rappelle vaguement celle de la tire d'érable. Donc elles "prendront" un peu dans vos dents ! J'aime mieux vous le  mentionner :-). **Les thermomètres ne sont pas tous égaux ! Une lectrice m’a écrit pour me mentionner que 120C était une température trop élevée, qu’elle avait mieux réussi la recette à 112C. Les prudents choisiront peut-être d’arrêter comme elle, ou encore de se rendre un peu plus loin à 115C soit 239F.

8 commentaires

  1. Bonjour Anick !! J’ai une question pour toi.
    Moi je suis inscrite à ton infolettre, lorsque que je la reçois je n’ai jamais la photo de ta recette. Est-ce normal ?? Je dois à chaque fois cliquer sur le nom de ta recette et ensuite ton blog ouvre et de cette façon là je vois la recette. Il serais intéressant de l’inclure dans l’infolettre comme beaucoup de gens font..
    merci

    Continue tes belles et bonnes recettes…..

    1. Bonjour Nancy ! Tu auras une réponse rapide, car je suis bien installée avec mon iPad sur le sofa ?…je sais, je suis aussi abonnée à mes infolettres et ça m’embête cette histoire de photo. J’ai étudié la chose sur les paramètres de WordPress et je n’ai pas trouvé la solution. Mais comme ça m’ennuie et que je suis en vacances la semaine prochaine, je vais communiquer avec eux pour tenter de régler la situation. Merci de me lire et je te souhaite une très belle fin de semaine !

  2. Bonjour!
    Je viens tout juste de faire la recette. Premier échec au niveau de la cuisson du sirop où 120C s’est avéré trop élevé. Deuxième coup, nous y sommes allés pour le point de cuisson de la tire, soit environ 112C, un vrai régal!

Laisser un commentaire

Suivez-moi !

Copyright 2020 . Droits d’auteur 2020. Il me fait plaisir de voir mes recettes partagées entre amis, c'est d'ailleurs mon but. Il y a beaucoup de travail derrière chaque plat, c'est pourquoi je vous demande de respecter mes droits d'auteur. Toute publication de recettes ou de photos se trouvant sur ce blogue est interdite sans mon approbation écrite. Pour obtenir mon approbation aux fins de publication, veuillez me faire parvenir un courriel à : traduction.virtus@outlook.com. Tous droits réservés.