Morue (cabillaud) en croûte sur sauce tomates

Choc chez mon poissonnier : la morue de Terre-Neuve est de retour ! Après un long moratoire, les bancs de poissons semblent être revenus à des niveaux plus acceptables et une pêche certainement bien contrôlée est maintenant autorisée. Je n’ai donc pu résister et j’ai acheté de très beaux filets de morue canadienne pêchée près de cette magnifique province que j’ai visitée à de nombreuses reprises pour le travail et que j’adore. Un plat succulent, débordant de saveurs comme je les aime : je l’ai d’ailleurs dévoré !
Portions  : 2 Temps de préparation : 15 minutes Temps de cuisson : 25 minutes   Ingrédients 400 g de filets de morue 1 oignon 1 gousse d’ail 1 cuillère à table (15 ml) d’huile d’olive Une boîte de conserve de 398 ml de petites tomates pomodoro 1 poivron rouge en dés ½ tasse (125 ml) de vin blanc 10 olives Kalamata Sambal oelek au goût   Pour la croûte ¼ de tasse (60 ml) chaque de coriandre et de persil frais 1 gousse d’ail 1 cuillère à table (15 ml) de câpres 3 olives Kalamata sans les noyaux Un peu de sambal oelek 2 cuillères à table (30 ml) de pignons Le jus d’un demi-citron   Préparation Préchauffer le four à 400 °F (205 °C). Verser l’huile dans une poêle allant au four et chauffer à puissance moyenne. Couper un oignon en dés et les ajouter à l’huile chaude. Cuire en brassant 5 minutes. Incorporer l’ail et cuire 1 minute de plus. Ajouter le contenu de la boîte de conserve et le vin, les dés de poivron et les olives, saler et poivrer et laisser doucement mijoter 10 minutes pour faire réduire un peu la sauce. Pendant ce temps, mettre tous les ingrédients de la croûte sur une plaque de travail sauf le jus de citron et hacher le tout finement. Transférer les ingrédients hachés dans un bol et les arroser du jus du demi-citron. Déposer les filets de poisson à plat sur la plaque de travail et y étendre la préparation d’herbes pour former une croûte. Une fois la sauce un peu réduite, déposer doucement les filets de poisson dans la poêle et enfourner 15 minutes ou jusqu’à la cuisson désirée. Servir avec de l’orzo, c’est délicieux !   Anick  

Laisser un commentaire

Suivez-moi !

Copyright 2020 . Droits d’auteur 2020. Il me fait plaisir de voir mes recettes partagées entre amis, c'est d'ailleurs mon but. Il y a beaucoup de travail derrière chaque plat, c'est pourquoi je vous demande de respecter mes droits d'auteur. Toute publication de recettes ou de photos se trouvant sur ce blogue est interdite sans mon approbation écrite. Pour obtenir mon approbation aux fins de publication, veuillez me faire parvenir un courriel à : traduction.virtus@outlook.com. Tous droits réservés.