Poulet au miel, aux dattes et aux épices chai

Un Ontarien m’a un jour fait remarquer que les Québécois avaient la dent sucrée. Je dois lui donner raison, c’est vrai que l’on a un petit faible pour les douceurs au Québec ! Cela explique peut-être que beaucoup d’entre nous aiment aussi les plats sucrés et salés et je pense que vous allez apprécier celui-ci. Comme j’adore le thé chai, j’ai fricoté un extrait de ce mélange d’épices et puis je me suis ensuite dit : pourquoi pas un plat de poulet au chai ? J’ai donc concocté ce plat savoureux et pas trop compliqué à réaliser. Et servi sur un lit de couscous de blé, vous serez comblé (je devrais écrire des poèmes moi, je suis assez bonne en matière de rime !).
Portions  : 4 Temps de préparation : 15 minutes Temps de cuisson : 1 heure   Ingrédients 1 poulet d’environ 1,8 kilo 1 oignon 1 patate douce moyenne ou grosse 2 carottes 2 feuilles de laurier Thym frais au goût 12 dattes Medjool si possible ½ tasse (120 ml) d’amandes crues ou de pignons   Sauce ½ tasse (125 ml) de miel 1/3 de tasse (85 ml) de sauce soya ¼ de tasse (65 ml) d’huile de canola 3 gousses d’ail haché 1 tasse (250 ml) de vin blanc 3 cuillères à table (45 ml) de vinaigre balsamique blanc 2 à 3 clous de girofle 1 bâton de cannelle coupé en morceaux si possible 3 à 4 anis étoilés 1 cuillère à table (15 ml) de gingembre frais râpé Sel et poivre   Préparation Préchauffer le four à 375 °F (190 °C). Foncer une rôtissoire de papier parchemin ou vaporiser un enduit alimentaire antiadhésif ou bien la beurrer. Couper le poulet en 4 morceaux en laissant les ailes attachées aux poitrines, et en n’enlevant pas la peau (celle-ci protégera la viande blanche et la gardera plus tendre, on ne la mange pas c’est tout !). J’aime aussi retirer le cou, et ce qui, je pense, est l’épine dorsale du poulet, ce qui fait de plus belles poitrines. Déposer les morceaux de poulet dans la rôtissoire. Éplucher la patate douce, l’oignon et les carottes et les trancher en morceaux de la taille désirée, c’est un plat un peu rustique : on fait ce que l’on veut ! Mettre les légumes autour du poulet et nicher les dattes, les feuilles de laurier, le thym et les amandes au creux des autres ingrédients. Mélanger tous les ingrédients de la sauce et verser cette dernière sur le poulet. Saler et poivrer la viande. Enfourner la rôtissoire 30 minutes et tourner le poulet de côté. Cuire 15 minutes de plus et l’on retourne une autre fois la viande pour la laisser cuire encore 15 minutes (donc 1 heure). Si la peau du poulet n’est pas dorée, le sortir et monter la température à 425 °F (218 °C). Remettre le poulet au four 5 minutes, il devrait maintenant avoir adopté une belle couleur appétissante. Retirer l’anis étoilé, les clous de girofle et les morceaux de bâton de cannelle de la rôtissoire. Servir arrosé de sauce. Prendre note que la fameuse sauce n’est pas épaissie, si elle vous semble liquide, il est toujours possible de la faire réduire dans une casserole auquel cas couvrir la rôtissoire de papier alu pour garder le contenu bien au chaud. Mais j’ai aimé la sauce comme telle, nous avons dégusté le plat de cette façon !   Bon appétit !   Anick

Laisser un commentaire

Suivez-moi !

Copyright 2020 . Droits d’auteur 2020. Il me fait plaisir de voir mes recettes partagées entre amis, c'est d'ailleurs mon but. Il y a beaucoup de travail derrière chaque plat, c'est pourquoi je vous demande de respecter mes droits d'auteur. Toute publication de recettes ou de photos se trouvant sur ce blogue est interdite sans mon approbation écrite. Pour obtenir mon approbation aux fins de publication, veuillez me faire parvenir un courriel à : traduction.virtus@outlook.com. Tous droits réservés.