Bœuf braisé à l’italienne

Les braisés sont à l’hiver ce que les grillades sont à l’été : un régal doudou. Rien d’étonnant à ce que les plats mijotés sont si populaires et depuis si longtemps. Pot-au-feu ou bœuf bourguignon réconfortaient mon estomac d’enfant après le patinage ou le ski de fond, ça rentrait presque même tout rond ! Voici donc une recette que vous pouvez mitonner de deux façons : telle quelle, ou bien effilochée (c’est ce que j’ai fait). Ce plat généreux est absolument délicieux sur des pâtes, mais je suis certaine que cette recette se congèle bien. Je la trouve toutefois encore meilleure réchauffée !     Portions : 8 Temps de préparation : 30 minutes Temps de cuisson : 3 h 30   Ingrédients 1,5 k de rôti de palette Une cuillère à table chaque (15 ml) de beurre et d’huile d’olive 2 oignons 2 gousses d’ail 25 g de pancetta douce coupée en dés 2 carottes 796 ml de tomates en dés 1 tasse (225 ml) de vin rouge 1 tasse (225 ml) de fond de veau ou plus 540 ml d’haricots blancs en conserve 70 g d’épinards 1 cuillère à table (15 ml) de vinaigre balsamique 2 branches de romarin Thym au goût 3 à 4 feuilles de laurier Sel et poivre Un bouquet de basilic Préparation Préchauffer le four à 300 °F (150 °C). Couper le rôti en morceaux de la taille de votre choix. Mettre l’huile et le beurre dans une grande cocotte allant au four et chauffer à température moyenne à élevée. Dorer la viande de tous les côtés en prenant soin de laisser de l’espace entre les morceaux. Cette opération se fera en plusieurs étapes, dès que des morceaux semblent bien dorés, les laisser de côté pour en ajouter de nouveaux dans la cocotte. Pendant ce temps, couper les oignons et les carottes en dés et hacher finement la gousse d’ail. Une fois la viande dorée et mise en attente, verser les dés d’oignon et de carotte et rissoler et brassant 5 minutes. Introduire ensuite l’ail et la pancetta, poursuivre la cuisson 3 à 5 minutes de plus. Introduire tous les ingrédients ainsi que la viande sauf le basilic, il faut s’assurer d’avoir assez de liquide pour couvrir le boeuf, sinon ajouter plus de fond de veau. Mettre le couvercle et cuire au four 3 heures. Sortir du four et servir tel quel sur un lit de pâtes ayant pris soin d’avoir enlevé les tiges de romarin et de thym ainsi que les feuilles de laurier et d'avoir ajouté le basilic haché ou déchiré à la main. S’il semble y avoir trop de liquide, retirer les morceaux de viande et réduire à puissance élevée 5 minutes (mettre le basilic juste après avoir réduit la sauce). Pendant ce temps, il est possible d’effilocher la viande très tendre et de la remettre dans la sauce pour la servir sur les pâtes choisies. Petit truc : ajouter la croûte bien dure d’un morceau de parmesan au début de la cuisson, vous verrez, le plat sera encore plus goûteux des bons parfums de la succulente cuisine italienne ! Bon appétit !

Laisser un commentaire

Suivez-moi !

Copyright 2020 . Droits d’auteur 2020. Il me fait plaisir de voir mes recettes partagées entre amis, c'est d'ailleurs mon but. Il y a beaucoup de travail derrière chaque plat, c'est pourquoi je vous demande de respecter mes droits d'auteur. Toute publication de recettes ou de photos se trouvant sur ce blogue est interdite sans mon approbation écrite. Pour obtenir mon approbation aux fins de publication, veuillez me faire parvenir un courriel à : [email protected] Tous droits réservés.