Truite ou morue noire sur pesto persil et menthe avec vinaigrette au sumac

Deux poissons différents, pourtant : même préparation ? C’est qu’il faut faire des compromis dans la vie et le seul poisson mangé par fiston est la truite. Entre deux barbottes (comme c’est laid !), on en pêchait au bout du quai voilà quelques années dans notre paradis des Laurentides. Mon conjoint les arrangeait en se pinçant le nez et notre progéniture les dévorait, heureuse d’avoir le plaisir de manger ce pour quoi ils avaient pour une fois travaillé. Beaux souvenirs qui ont sans doute fait aimer ce poisson à mon ogre adoré. Mais je préfère les poissons blancs, c’est donc la raison pour laquelle les recettes sur ce blogue sont souvent pour les deux types de chairs : saumonés ou pas. Vous apprécierez ce plat parfumé aux herbes et citronné avec une petite touche moyenne orientale : il se fait rapidement, tout en étant succulent, il est santé et vraiment joli à regarder. De plus, la truite est abordable…  
Portions  : 2 à 3 personnes Temps de préparation : 15 à 20 minutes max Temps de cuisson : 10 à 15 minutes, selon l’épaisseur et le type de poisson   Ingrédients 150 à 200 g de poisson par personne (total utilisé pour cette recette 500 g) 1 à 2 tiges de fleur d’ail en saison, sinon 1 gousse écrasée 2 cuillères à table (30 ml) de persil frais haché Sel et poivre 1 citron Pesto d’herbes 1 tasse (225 ml) de persil frais bien tassé 1 cuillère à table (15 ml) de feuilles de menthe ou plus, au goût ¼ de tasse (60 ml) d’huile d’olive de bonne qualité et pressée froid Jus d’un demi-citron 2 cuillères à table (30 ml) de vinaigre balsamique blanc   Vinaigrette au sumac Jus d’un demi-citron 1/3 de tasse (80 ml) d’huile d’olive (la même !) 1 cuillère à thé (10 ml) de sumac Une touche de miel   Préparation Préchauffer le four à 400 °F (205 °C). Étendre une feuille de papier parchemin sur une plaque à cuisson. Couper le poisson en portions individuelles, et les mettre sur la plaque. Saler et poivrer. Hacher le persil et la fleur d’ail finement, parsemer le poisson de ce mélange. Trancher le citron en rondelles et en déposer deux ou trois sur chaque portion. Enfourner. Le temps de cuisson est différent selon l’épaisseur et le type de poisson. La truite devrait cuire de 8 à 10 minutes et la morue noire, de 15 à 18 minutes. Bien vérifier si cuit. Pendant ce temps, mettre tous les ingrédients du pesto d’herbes dans le bol du robot culinaire et réduire en une purée lisse ou selon la texture désirée. Verser tous les ingrédients de la vinaigrette au sumac dans un bol et fouetter à la fourchette (ou dans une bouteille à vinaigrette). Goûter et rectifier l’assaisonnement si nécessaire. Pour servir, étendre le pesto d’herbes au fond des assiettes, déposer une portion de poisson dans chacune et faire couler un filer de vinaigrette sur les filets. Pas trop compliqué !

2 commentaires

    1. Merci pour la bonne question ! Le sumac est une épice très utilisée en cuisine moyenne orientale (j’ai acheté le mien chez IGA). Il est fruité, au goût citronné. Assez rouge (ce qui se voit sur le plat), il peut aussi parfumer les fruits de mer, les poissons, les salades, la volaille et il est très utilisé pour parfumer les brochettes d’agneau, de veau ou de boeuf. Je l’ai aussi utilisé sur une autre recette du blogue : ma salade de pomme de terre. Bonne journée !

Laisser un commentaire

Suivez-moi !

Copyright 2020 . Droits d’auteur 2020. Il me fait plaisir de voir mes recettes partagées entre amis, c'est d'ailleurs mon but. Il y a beaucoup de travail derrière chaque plat, c'est pourquoi je vous demande de respecter mes droits d'auteur. Toute publication de recettes ou de photos se trouvant sur ce blogue est interdite sans mon approbation écrite. Pour obtenir mon approbation aux fins de publication, veuillez me faire parvenir un courriel à : traduction.virtus@outlook.com. Tous droits réservés.