Poulet de Cornouaille laqué au sirop d’érable et à la grenade

Vous en avez assez de la dinde ? Mon conjoint aussi ! Et c’est pourquoi il a mené pendant deux à trois ans une campagne méthodique et efficace à la Justin, afin d’éviter d’avoir à en manger pendant quinze jours après la période des Fêtes. J’ai donc commencé à servir du poulet de Cornouaille au souper de Noël, sans vraiment trouver de recette me plaisant, jusqu’à ce que l’illumination inonde ma tête de blonde et que cette recette d’inspiration perse, que j’ai gaiement « canadianisée », arrive dans nos assiettes. Miracle pour les papilles ! Un seul mot me vient à l’esprit pour décrire ce plat de mon cru : « somptueux » (les anglophones diraient « decadent »). La sauce, riche, savamment épicée et avec un équilibre sucré-salé, enrobe une viande tendre et juteuse. Contrairement aux autres viandes plus coûteuses, le poulet de Cornouaille reste relativement abordable puisque vous n’aurez besoin que d’un demi-poulet par personne (prix payé à l’épicerie la semaine passée : 8 $, donc 4 $ par personne, pas si mal hein ?). En prime, la recette est simple et demande peu de préparation.

Pour deux personnes

Ingrédients

1 poulet de Cornouaille bien dodu

1 grenade

1 cuillère à thé de cumin

¾ de cuillère à thé de cannelle

½ tasse de sirop d’érable

1 cuillère à table de mélasse de grenade (au rayon des produits du monde)

2 cuillères à table de beurre à température de la pièce

2 à 3 branches de thym

4 à 5 cuillères à tables de graines de grenade

Préparation

Préchauffer le four à 400 °F. Mettre le poulet de Cornouaille à plat (poitrine vers le haut) sur une planche et couper  en 2. Pour ce faire, commencer à séparer la poitrine en la coupant en deux, puis couper le poulet de chaque côté de la colonne, il vous restera deux moitiés et une colonne à jeter. Le boucher peut aussi faire cela pour vous, mais vraiment, cela ne prend que quelques minutes. Passer les graines de cumin soit au mortier, soit au moulin à café pour les moudre. Mélanger au beurre la moitié du cumin moulu et la moitié de la cannelle, saler et poivrer au goût. Soulever délicatement la peau du poulet, en insérant doucement vos doigts jusqu’à la cuisse, pour relâcher la peau de la chaire, sans l’enlever. Étendre la moitié du mélange de beurre dans chaque demi-poulet, prenant soin d’en mettre partout. Cela aromatisera la chaire et la rendra juteuse. Huiler une casserole allant au four ou une rôtissoire (un Creuset fonctionne à merveille si vous en avez un), et y déposer les demi-poulets, saler et poivrer et effeuiller le thym sur les poitrines. Enfourner pour 20 minutes. Pendant ce temps, presser la grenade sur le presse-citron pour obtenir une demie tasse de jus. Y ajouter le reste de cumin et de cannelle, le sirop d’érable et la mélasse de grenade (ce qui fera la laque). Après les 20 premières minutes de cuisson écoulées, baisser la température à 375 °F et sortir le poulet du four. Faire couler la laque sur les demi-poulets et à l’aide d’une cuillère, les badigeonner de laque. Remettre au four, et après 10 minutes, recommencer le processus, badigeonner encore le poulet de laque. Continuer ainsi, pour un temps de cuisson total de 50 minutes (ce qui comprend les 20 premières minutes du début) en laquant le poulet toutes les 10 minutes. Vérifier si les poulets sont cuits avant de servir.

Servir les demi-poulets bien arrosés de sauce et saupoudrer les graines de grenade une fois la sauce versée (elles éclateront en bouche, vraiment bon). Accompagner de pommes de terre rôties au four aromatisées de romarin ou avec un mélange de riz sauvage et brun ainsi qu’avec un légume de votre choix.

Note : j'ai refait cette recette dernièrement, mais dans une rôtissoire, et la sauce n'avait pas la même texture. L'utilisation d'un Creuset la rend presque sirupeuse, bien qu'une rôtissoire la rend, quant à elle, un peu plus liquide. Si vous désirez utiliser une rôtissoire et que le résultat final donne une sauce plus liquide, l'épaissir tout simplement d'un beurre manié (15 ml de beurre bien mélangé à 15 ml de farine) que l'on ajoute directement à la sauce (retirez les poulets avant). Brasser et laisser épaissir et verser ensuite sur les petits poulets !

Laisser un commentaire

Suivez-moi !

Copyright 2020 . Droits d’auteur 2020. Il me fait plaisir de voir mes recettes partagées entre amis, c'est d'ailleurs mon but. Il y a beaucoup de travail derrière chaque plat, c'est pourquoi je vous demande de respecter mes droits d'auteur. Toute publication de recettes ou de photos se trouvant sur ce blogue est interdite sans mon approbation écrite. Pour obtenir mon approbation aux fins de publication, veuillez me faire parvenir un courriel à : [email protected] Tous droits réservés.